« Issu de la diversité » : ça veut dire quoi ?

Dans un souci d’esprit critique, Reporter citoyen compte interroger le sens des mots employés à tort et à travers. Pour le premier exercice de ce type, Ayann (Boulogne-Billancourt) a choisi une expression très à la mode : « Issu de la diversité ». Et sa critique est décapante.

« Issu de la diversité » : c’est une expression que l’on entend souvent, sur les plateaux de télévision, dans les journaux, ou tout simplement dans la bouche des gens. Bizarrement, ce sont les gens ciblés par cette expression qui l’apprécient le moins, et ce sentiment le plus souvent est incompris.

Que veut dire exactement diversité ? Lorsqu’on cherche sur Internet, la première page de Google associe directement ce mot à : « culturelle », « emploi », « mesure », « charte »… Pas très éclairant.

Heureusement que le vieux pavé aux pages fines existe toujours ! Dans le Larousse de 1998, diversité signifie : « Caractère de ce qui est divers, varié: la diversité des opinons sur un sujet (syn. : pluralité), un pays d’une grande diversité (syn. : variété) ». Cette première définition utilise donc les mots « divers », « varié » ainsi que « variété » pour synonyme lorsqu’elle prend l’exemple d’un pays.

Toujours selon le Larousse, « divers » est un « mot pluriel représentent des différences, mais peut aussi être substitué par les mots variable et inégal ». La variété, elle « peut dans certain cas relever du divertissement, du fait de changer, transformer ou encore différer ». On lui donne pour synonyme « disparité », ou encore « manque d’égalité », « différence marquée », et même « manque d’harmonie ».

Alors, voilà : cela voudrait-il dire que les personnes issues de cette diversité ne sont pas égales ? Qu’elles divertissent le public par leurs différences marquées et qu’elles reflètent le manque d’harmonie de la société ?

De plus, le mot « issue » utilisé dans l’expression a pour sens de s’échapper (« issue de secours »). L’issue est aussi une fin ou un résultat (l’issue d’une affaire, par exemple).

Issue de la diversité signifierait donc « s’échapper de la différence » ?

Je ne suis issue de rien du tout, mais née d’une histoire entre deux êtres. L’un d’eux a migré sur le sol français du fait des difficultés rencontrées sur le continent Ouest-Africain suite à ce que l’ex-puissance coloniale a fait subir à son peuple et à leur territoire.

Je suis donc française d’origine étrangère.

Ayann Koudou

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 17 =