Incendie du boulevard Vincent-Auriol : un procès tronqué

En août 2005, l’incendie d’un immeuble vétuste situé boulevard Vincent-Auriol, dans le XIIIe arrondissement, faisait 17 morts, dont 14 enfants. Le 19  janvier 2012, le tribunal correctionnel de Paris a condamné à 60 000 euros d’amende et 700 000 euros de dommages et intérêts l’association gérant le foyer et l’entreprise chargée des travaux. En mars 2011, N’Fanteh (Créteil) et Abdelghani (Boulogne-Billancourt) avaient assisté à une audience improvisée et chaotique. Reportage.

 


Incendie du boulevard Vincent-Auriol : un procès… par reportercitoyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 5 =