Ferguson : l’après Michael Brown

Après les émeutes provoquées par les meurtres de plusieurs Noirs par la police américaine, quel climat règne aux États-Unis ? Comment réagit la jeunesse ? Après la relaxe de Darren Wilson, le policier ayant tué Michael Brown en août dernier,  rencontre avec Dontreel Gee, jeune étudiant noir de 19 ans, vivant à Ferguson.

Propos recueillis et traduits de l’anglais par Diarra Hatouma et Le Roy Le Marrec Manon.

Depuis quand vis-tu à Fergsuson ?

Je vis à Ferguson depuis la mort de Mike Brown au mois d’Août dernier. Avant ça, je vivais près de Dellwood, l’endroit où Mike s’est fait tiré dessus.

Le comportement des policiers à Dellwood était-il similaire à celui des policiers de Ferguson selon toi ?

Oui, partout à St Louis la police nous maltraite. Ils usent de la force même quand cela n’est pas nécessaire. Ils pensent qu’ils peuvent nous dire n’importe quoi. On ne peut pas répondre.

As-tu déjà eu des problèmes avec la police ?

Oui, une fois j’essayais d’échapper à la police. Je me suis arrêté quand le policier m’a crié : « Si tu continues à courir, je tire ! ». Je me suis arrêté et j’ai mis mes mains en l’air. L’officier m’a frappé au visage.

10885603_1535334243414163_8434183471895467672_n Capture d’écran 2015-01-08 à 16.19.59Pourquoi t’enfuyais-tu ?

J’avais volé dans un magasin…

En France, les circonstances de la mort de Michael Brown sont floues. Il semble qu’il n’était pas si innocent. As-tu une idée de ce qui s’est vraiment passé ?

Michael Brown a volé quelques cigarettes dans une épicerie. Cela ne justifie pas que le policier lui ait tiré dessus à huit reprises. Ne pouvait-il pas viser ses jambes ? Utiliser un tazer ?

Y a-t-il toujours des manifestations à Ferguson?

Oui, il y a toujours des manifestations, j’y ai d’ailleurs participé.

Certains policiers de Ferguson ont-ils participé aux manifestations en faveur de Michael Brown ? Penses-tu que les manifestations puissent provoquer une prise de conscience chez les policiers?

Aucun policer n’a participé aux manifestations. Absolument pas.

Crois-tu que les manifestations puissent changer quelque chose à la société américaine ou à la condition des Noirs américains ?

Non, selon moi les choses ne font que s’empirer aux États-Unis. Il y a tous les jours des bavures policières et rien ne change. Au lieu de s’améliorer, la situation s’aggrave de jours en jours.

Quelle a été la réaction des médias et des politiques face aux manifestations ?

Ils n’ont pas réagi. Comme ça les personnes blanches pourront dire : « C’est comme ça que les Noirs agissent à Ferguson et à Saint-Louis ».

Imagines-tu des affrontements entre Noirs et Blancs ?

On avance vers une guerre raciale. Les policiers se comportent comme des civils et tuent les Noirs. Ils présentent cela comme des Noirs qui s’entre-tuent. Ce n’est qu’une part de la réalité.

Es-tu en colère envers les « Blancs »?

Ma petite amie est blanche. Je n’ai aucun problème avec les personnes blanches. Nous sommes tous des citoyens, le problème n’est pas lié à la couleur de peau.

Pourquoi n’as-tu pas confiance en les hommes politiques ?

Regarde l’état de mon pays. Nous sommes endettés, la police nous tue. Les Noirs s’entre-tuent. Nous sommes tous en guerre les uns contre les autres. Rien ne va plus.