Tanger aller-retour

Une Tanger

VIDEO – Pour ce dernier voyage les Reporters citoyens de la 3e promo sont allés à Tanger pour parler de migration. La ville, ouverte sur la Méditerranée et l’Atlantique, n’est qu’à quelques kilomètres de l’Espagne. Une distance qui en fait un point de passage pour les migrants du continent, qui pensent pouvoir facilement atteindre l’Europe. La réalité est toute autre. Les côtes sont surveillées, et bon nombre de migrants se retrouvent pris au piège dans une attente à la durée indéterminé.

Cinq Reporters citoyens de Paris, Epinay et Grigny ont arpenté les rues de la ville, la médina, le port, les plages et ont même embarqué sur un ferry direction Tarifa en Espagne, pour mieux saisir la question.

P1060380

Dans « Boza, le combat de la traversée », Ndeye Samb s’intéresse à ceux qui tentent le passage vers l’Europe via la mer. Sur la plage Mehdi Mansouri est allé à la rencontre de jeunes gens, interroger le « Rêve de foot à Tanger » et demander dans quel club et donc dans quel pays, ils souhaiteraient jouer au foot, s’ils partaient en Europe. Houria Mabrouk, à l’inverse, a discuté avec des jeunes tangérois pour savoir ce qu’ils choisissaient entre  » Partir ou rester? ».

Odile Kitengé a donné la parole a trois migrantes subsahariennes qui acceptent de partager l’histoire de leur périple, dans « Un parcours plein d’embûches ». Enfin Moussa Wagué dans l’actualité du moment se demande si, pendant le Ramadan, la solidarité a aussi lieu à l’égard des migrants, dans le reportage « L’aumône, pour les migrants aussi ? ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three + 13 =