Le Paris populaire des reporters citoyens

Pour la 3ème promotion, les jeunes parisiens font leur entrée dans la formation Reporter-Citoyen. Ils font visiter leurs quartiers à leur collègues du 91 et du 93. Une visite touristique mais aussi culturelle, sociale et politique des quartiers populaires de la capitale.


Touristes à Paris avec Les Reporters Citoyens par latelelibre

Le Paris populaire des reporters citoyens

Paris serait-elle une « banlieue » comme les autres ? Alors que les médias associent souvent « quartiers populaires » avec « banlieue », les reporters citoyens de Paris nous offrent ici un regard vif, critique et joyeux sur leurs quartiers.

Dans le 14è arrondissement, porte de Vanves, on déambule avec un artiste plasticien qui expose ces oeuvres dans la rue, avec les éducateurs du quartier on s’étonne de constater que les problèmes de certains jeunes sont les mêmes, quel que soit le côté du périphérique… Arrivés dans le 20è, qui fut le quartier d’Edith Piaf, Seyni et Samia aiment nous montrer le contraste entre la vie des bobos et la vie des prolos, entre maisons fleuries et rues délaissées, calme et animation populaire. On rencontre même une dresseuse de perroquets! Après une visite instructive auprès de réfugiés pakistanais et afghans du côté de Jean-Jaures dans le 19ème, les reporters citoyens découvrent le pôle culturel 104, et se mettent à danser ! Mais ils redeviennent concentrés et pour certains gênés face au débat identitaire lancé par leur invité vedette Bakary Sissoko, pour qui les problématiques ethniques ont supplanté l’isolement socio-économique des quartiers. La rencontre terminée, les Reporters Citoyens poursuivent le débat sur le trottoir, un sujet épineux mais nécessaire sur l’identité. A suivre…

Réalisation: John Paul Lepers
Images: Vincent Massot et Marie-Amélie Marchal
Montage: Mars Lefébure
Mixage: Larry Waxman /  Préparation : les reporters citoyens de Paris

L’action Reporter Citoyen est une formation gratuite d’une durée de 3 ans pour 35 jeunes de Paris et de l’Ile de France. Les formateurs principaux sont Sabah Rahmani (coordinatrice), John Paul Lepers et Vincent Massot. Depuis 2010, elle est portée par l’association Les Amis de LaTéléLibre en partenariat avec l’EMI (Ecole des métiers de l’information), et pour sa troisième promotion (2016-2018) elle est soutenue par :

Le Conseil régional d’Île de France,
La Préfecture de Paris et d’Île de France
La Ville de Paris
La Préfecture de l’Essonne
Les villes de Grigny et Corbeil-Essonnes
Plaine Commune
Les villes d’Epinay-sur-Seine et de Villetaneuse.
Le Commissariat Général à l’Egalité des Chances
La Fondation Seligmann
L’Association Georges Hourdin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 6 =